fbpx
Classe Affaires - Lexique

Le lexique numérique Classe Affaires

L’innovation technologique s’accélère, entraînant l’introduction d’une multitude de termes, expressions et acronymes. Ce nouveau vocabulaire vous laisse un peu perplexe ? C’est normal. Voici un petit aide-mémoire pour vous y retrouver !

Analyse de données

 

Regroupement et mise en relation de données par le biais de différentes méthodes statistiques. Les données sont mises en contexte et liées entre elles, et ce, afin de mettre à votre disposition les informations dont vous avez besoin. Aujourd’hui, des outils d’intelligence d’affaires (BI) vous permettent de traiter un volume important de données, vous appuyant ainsi dans votre prise de décisions stratégiques.

Analyste d’affaires

 

Il évalue vos besoins, documente vos processus et étudie vos flux de travail. Ce processus fait de lui l’agent de liaison par excellence entre vous et notre équipe de développement. Nul besoin de parler informatique avec lui, les discussions d’affaires seront au cœur de vos échanges et il vous expliquera les concepts qui vous intéressent.

Analyse fonctionnel

 

Il prend en main la conception de votre solution d’affaires, et ce, en traduisant vos exigences en termes de technologie.  Pour ce faire, il analyse les caractéristiques de votre projet et élabore la meilleure solution en fonction de vos besoins, de votre budget et de votre échéancier. Il travaille en étroite collaboration avec l’analyste d’affaires et l’équipe de développeurs.

API

Abréviation d’Application programming interface 

(Interface de programmation d’application)

 

L’API est une connexion entre ordinateurs ou logiciels. Par l’entremise d’un API, un logiciel peut offrir ses services à un autre logiciel, et ce, afin d’ajouter des fonctionnalités à celles disponibles initialement. L’usage d’API facilite notamment l’automatisation et la programmation de certaines tâches. Traditionnellement, il était nécessaire d’exporter les données d’un système manuellement et de les importer dans un autre système tout aussi manuellement. Grâce aux API, les systèmes peuvent désormais communiquer directement entre eux. Vous disposez ainsi de plus de temps pour réaliser vos activités à valeur ajoutée (les vraies affaires !). Dans le cas des systèmes qui n’ont pas d’API, vous pouvez vous tourner vers les RPA(automatisation robotisée des processus).

Apprentissage automatique

ou Machine Learning

 

un des volets de l’intelligence artificielle, il permet aux machines d’apprendre de façon autonome, directement à partir des données. Les systèmes qui en sont dotés ont ainsi la capacité d’améliorer leurs performances sans programmation supplémentaire. Pour que l’apprentissage automatique soit possible, il faut une quantité très importante de données de bonne qualité. Ces données se trouvent normalement dans un entrepôt de données.

Architecture d’affaires

 

Discipline de gestion qui se concentre sur l’optimisation de votre organisation dans son ensemble. De ce fait, elle vous aide à concevoir et à planifier les changements qui vous seront les plus bénéfiques. Vos processus, vos expertises, vos connaissances, vos informations et votre structure organisationnelle, entre autres, sont pris en considération.

Automatisation

 

Ce terme regroupe une vaste catégorie de technologies destinées à réduire l’intervention humaine dans vos processus d’affaires. L’automatisation vous permet d’augmenter la performance de votre entreprise en éliminant les tâches répétitives et sans valeur ajoutée.

BI

Abréviation de Business Intelligence

(généralement traduit par Intelligence d’affaires)

 

Le BI traite vos données afin de les transformer en informations significatives pour votre entreprise. En simplifiant la gestion de vos données, elle vous permet d’accéder rapidement aux informations nécessaires à une prise de décisions d’affaires éclairées.

 

L’article Et si vos données étaient intelligentes ? vous en apprend plus sur le sujet.

Cartographie des processus

 

Cet outil de planification et de gestion décrit vos flux de travail de façon visuelle. Elle présente la série d’événements qui vous permettent d’en arriver au résultat final, incluant les personnes, les outils et les éléments impliqués. Cette cartographie vous permet d’analyser vos processus en vue de les optimiser et, de ce fait, d’augmenter votre performance.

 

CMS

Abréviation de Content Management System 

(Système de gestion de contenu)

 

Il s’agit d’un programme permettant la création ou la modification de contenus numériques. Les sites web, par exemple, possèdent un CMS permettant la gestion des contenus par de multiples utilisateurs. Quelques exemples de CMS connus : WordPress, Hubspot, JOOMLA, Magento, Blogger et Shopify.

Design Thinking

 

Utilisée en résolution de problèmes, cette démarche vise à innover en se centrant sur l’humain. Le processus est divisé en cinq phases : comprendre ses clients, définir le problème, trouver une solution, créer un prototype, puis effectuer un test avec l’utilisateur final. Cette démarche, qui peut être itérative, permet de s’assurer de la performance de la solution avant de l’implanter à grande échelle.

Dette technologique

 

Une dette technologique peut être un retard accumulé dans la modernisation des infrastructures. On parle ici de matériel, mais aussi de l’ensemble des systèmes en usage dans votre entreprise. Une dette technologique peut également être causée par des solutions récentes, mais qui sont en décalage avec les objectifs de votre entreprise.

 

Pour en savoir plus, consultez nos 6 conseils pour contrer la dette technologique.

DevOps

 

Approche visant à unifier le développement logiciel (dev) et les opérations (ops). Les principes DevOps privilégient des cycles de développement courts, des tests réguliers, des déploiements plus fréquents et des livraisons en continu. Des modules sont implantés progressivement en respectant les priorités de votre entreprise, et ce, tout en favorisant la satisfaction des utilisateurs finaux. Dans les dernières années, le terme DevSecOps a fait son apparition : c’est la sécurité (Sec) qui vient s’intégrer au centre du développement logiciel et les opérations.

 

Développeur

 

Collaborateur qui conçoit vos nouveaux systèmes ou apporte des modifications à vos applications existantes. Concrètement, le développeur écrit le code nécessaire au bon fonctionnement de votre solution technologique. Pour ce faire, il doit maîtriser des langages informatiques tels que le C#, le C++, le Python ou le .NET. Il travaille de concert avec l’analyste d’affaires et votre équipe pour vous assurer d’atteindre vos objectifs d’affaires.

Données massives

ou Big Data

 

Il s’agit de données numériques caractérisées par leur imposant volume, leur variété et leur vélocité. Elles nécessitent des technologies et des méthodes analytiques pour être traitées adéquatement. Les bons outils en facilitent la capture, le stockage, la recherche, le partage, l’analyse et la visualisation. Un entrepôt de données, du BI ou un système d’aide à la décision vous aident à en tirer profit. Les projets d’objets connectés ou d’internet des objets (IOT), notamment, sont susceptibles de générer une grande quantité de données et peuvent nécessiter des outils de traitement de données massives.

Entrepot de données

 

Système de gestion de données qui collecte, ordonne et emmagasine les données générées par votre entreprise ou par une source externe (réseaux sociaux, météo, etc.). Une fois centralisées, ces données peuvent être présentées sous forme de rapports ou de tableaux de bord, mais aussi analysées par des outils de BI pour faciliter votre prise de décisions stratégiques. L’entrepôt de données est à la base des projets d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique.

ERP

Abréviation d’Enterprise Resource Planning

(Système de gestion des ressources)

 

Ce système est constitué d’un ensemble de modules permettant la gestion intégrée des principaux processus de votre entreprise. L’ERP centralise et diffuse en temps réel l’information générée par les différents départements : production, approvisionnement, ventes, comptabilité, etc. .

ETL

Abréviation d’Extract, Transform, Load

(ou Extraire, transformer et charger)

 

Cette expression désigne un processus permettant l’exploitation de vos données. Dans un premier temps, il y a collecte de vos données à partir d’un nombre illimité de sources. Ensuite, les données brutes sont nettoyées et transformées : les formats sont standardisés, les doublons sont éliminés et les données sont vérifiées et triées. Finalement, les données sont centralisées dans un entrepôt de données. L’ETL terminé, vous pouvez tirer avantage de vos données, par exemple grâce à des outils d’analyse, de BI ou d’aide à la décision.

Flux opérationnels

Souvent désigné par le terme anglais workflow

 

Il s’agit d’une suite d’opérations instaurée dans votre entreprise et répétée sur une base régulière afin d’atteindre un objectif. En analysant un flux opérationnel, vous décrivez les différentes étapes d’un processus, les personnes impliquées, le temps requis et les ressources nécessaires (matérielles ou en termes d’informations).

Gestion Agile

 

Cet ensemble de pratiques est issu de la mise en relation de trois vecteurs :

  • la motivation des équipes par la valorisation de l’intelligence collective
  • la mise à profit optimale des nouvelles technologies, notamment grâce à la personnalisation.
  • l’optimisation des processus par l’entremise de l’amélioration continue

 

Dans le cadre d’un projet, la gestion agile est une approche itérative, personnalisée et adaptative. Concrètement, cela signifie que votre projet sera bâti étape par étape avec des livraisons fréquentes, ce qui vous permet d’évaluer la qualité de la solution en cours de réalisation. Les solutions, flexibles, sont améliorées grâce aux rétroactions de vos utilisateurs finaux. Collaboration, souplesse et interactivité sont les mots d’ordre !

 

L’Université McGill vous propose un article approfondi sur le sujet.

Gouvernance des données

 

Description détaillée des droits de décision et du cadre de responsabilité entourant la gestion et l’usage de vos données. Gartner précise qu’elle vise à assurer l’adoption des comportements appropriés lors de l’évaluation, la création, l’utilisation et le contrôle de vos données et de vos analyses.

GMAO

Abréviation de Gestion de maintenance assistée par ordinateur

 

Ce système vous assiste généralement dans vos activités de gestion :

  • des équipements (inventaires, localisation, bons de travail, etc.).
  • de la maintenance (préventive ou corrective)
  • des inventaires de pièces (localisation, approvisionnement, fournisseurs, etc.)
  • des achats (devis, commandes, facturation, etc.)
  • du personnel (activités réalisées, disponibilité des ressources, planification, etc.)
  • des coûts et du budget (main-d’œuvre, matériel, achats, locations, etc.)

 

Il vous fournit aussi des indicateurs de performance (KPI) et peut inclure un tableau de bord, des notifications ou des alertes.

IaaS

Abréviation d’Infrastructure as a service

(Infrastructure en tant que service)

 

L’IaaS est un modèle ou vous bénéficiez de l’infrastructure informatique (serveurs, stockage, sauvegarde, réseau) d’un fournisseur de services, et ce, via l’infonuagique. De ce fait, votre entreprise n’a pas à posséder ou à gérer des ressources informatiques matérielles. Vous contrôlez néanmoins votre système d’exploitation, vos bases de données et les applications disponibles.

Impression 4D

 

Tout comme l’impression 3D, il s’agit de la création d’une forme tridimensionnelle par le dépôt de matière en couches successives en fonction d’une modélisation numérique. Là où l’impression 4D se distingue, c’est que la forme créée peut ensuite se modifier en réaction à des stimuli extérieurs tels que la lumière, la température, le voltage ou l’humidité.

Infonuagique

Souvent désigné par l’expression Cloud computing

 

Par l’entremise d’un fournisseur, l’infonuagique vous permet d’avoir accès à des services ou infrastructures informatiques tels que des serveurs, du stockage, des réseaux ou des logiciels. L’accès à ces ressources se fait via Internet, soit le « nuage » ou le « cloud ».

Informatique en périphérie

Souvent désigné par l’expression Edge computing

 

Il s’agit d’une méthode d’optimisation utilisée en infonuagique. Les données sont collectées, traitées et analysées à la périphérie du réseau, près de la source de donnée, ce qui minimise les besoins en bande passante. En évitant la transmission d’une importante quantité de données vers le nuage ou le centre de données, l’informatique en périphérie augmente la fluidité et la vitesse des systèmes.

Industrie 4.0

 

Automatisation intelligente de votre entreprise en y intégrant de technologies numériques telles que les machines connectées, l’analyse de données et l’intelligence artificielle. Processus, modes de gestion, modèle d’affaires et main-d’œuvre peuvent bénéficier de l’apport de ces nouvelles technologies. En pratique, la BDC affirme que le passage à l’industrie 4.0 a le potentiel d’accroître votre productivité, réduire vos coûts et augmenter la qualité de vos produits.

Intelligence artificielle (IA)

 

Simulation de l’intelligence humaine intégrée dans une machine ou un système. De ce fait, les machines deviennent aptes à traiter le langage et les informations visuelles, à reconnaître des modèles ou à prendre des décisions.

 

Découvrez 5 façons d’augmenter la performance de votre entreprise graĉe à l’intelligence artificielle.

Internet des objets

ou IoT, de l’anglais Internet of Things

 

Il s’agit du réseau créé entre des objets tangibles dotés de senseurs, de logiciels ou d’autres technologies et qui se connectent avec d’autres objets ou systèmes via Internet afin de s’échanger des données. Par exemple, un équipement connecté dont les données indiquent un écart à la normale peut vous envoyer automatiquement une notification sur votre téléphone intelligent. La maison intelligente est un autre bel exemple d’objets connectés.

Jumeau numérique

ou Digital Twin

 

Réplique numérique d’un objet, d’un système ou d’un processus. Par l’entremise de l’Internet des objets (IoT), cette simulation numérique est mise à jour en temps réel à partir des informations fournies par son jumeau physique. Il conserve aussi un historique des données qui lui sont liées. Le jumeau numérique combine l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’analyse de données pour optimiser le fonctionnement des actifs physiques, des systèmes et des processus.

KPI

Abréviation de Key Performance Indicator

(Indicateur clé de performance).

 

Il s’agit des indices de rendement jugés les plus pertinents pour évaluer le succès de votre entreprise dans son ensemble ou sur des aspects en particulier. Souvent présentés dans des tableaux de bord, ces indicateurs orientent vos stratégies et qualifient la croissance de votre entreprise.

Machines virtuelles

ou Virtual Machine (VM)

 

Logiciel qui émule le comportement d’un appareil informatique physique, c’est-à-dire qu’imite son comportement. Par exemple, une machine virtuelle peut simuler les caractéristiques d’un véritable ordinateur (mémoire, processeur, disque dur, système d’exploitation, etc.), ce qui lui permet d’exécuter des programmes tels que le ferait l’ordinateur réel. Prenons l’exemple de 4 serveurs physiques utilisés à 20 % chacun. Vous pouvez les remplacer par un seul serveur physique, qui exécute les 4 machines virtuelles et sépare les ressources disponibles en fonction des pointes d’utilisation.

Métavers

metaverse en anglais

 

Contraction de « méta » et « univers », ce terme désigne un monde virtuel fictif. Généralement, le métavers implique une nouvelle version d’Internet, qui donnerait accès à des espaces virtuels décentralisés et persistants. Équipé d’un casque de réalité virtuelle, de lunettes à réalité augmentée, d’un téléphone intelligent, d’un ordinateur ou d’une console de jeux vidéo, il serait possible d’interagir avec ces espaces virtuels 3D.

Le métavers ouvre de nombreuses possibilités au niveau des jeux vidéo et des médias sociaux, mais aussi dans les domaines des affaires, de l’éducation, de la vente et de l’immobilier. Microsoft Mesh, par exemple, offrira sous peu une plateforme de bureaux virtuels. Par le biais d’avatars ou d’hologrammes, les utilisateurs pourront collaborer virtuellement dans un espace 3D simulant un environnement de bureau.

 

Optimisation des processus

 

Ensemble d’améliorations permettant d’atteindre un plus haut niveau d’efficacité opérationnelle, c’est-à-dire d’augmenter la performance et la rentabilité de votre entreprise. Pour ce faire, les pertes de tout type (temps, ressources, argent, etc.) doivent être identifiées et graduellement éliminées. Les activités à faible ou sans valeur ajoutée et pouvant être automatisées sont elles aussi visées.

 

Poursuivez votre réflexion sur l’optimisation des processus.

PaaS

Abréviation de Platform as a Service

(Plate-forme en tant que service).

 

À travers ce type d’infonuagique, un fournisseur vous offre une plate-forme d’exécution pour vos applications. De ce fait, il est responsable :

  • des serveurs, incluant la carte mère, la mémoire vive, etc.
  • des logiciels de base, par exemple le système d’exploitation et le moteur de base de données.
  • de l’infrastructure de connexion au réseau, de stockage et de sauvegarde.

 

De votre côté, vous êtes responsable des applications elles-mêmes. Vous choisissez, installez, configurez et utilisez les applications à votre convenance. Un PaaS fait diminuer vos coûts d’entretien de façon importante, car vous n’avez plus de serveur à administrer, d’antivirus à renouveler, de mises à jour de sécurité à installer, etc.

Progiciel

Contraction des termes produit et logiciel.

 

Produit par un éditeur qui l’offre à une large clientèle, le progiciel est un logiciel composé d’un assortiment de programmes paramétrables. Les ERP, par exemple, sont un type de progiciel.

Programmation 2.0

Software 2.0

 

La programmation traditionnelle est réalisée par des développeurs, alors que la Programmation 2.0 est réalisée par des machines. En effet, le code est créé par des réseaux neuronaux afin d’atteindre l’objectif fixé par l’opérateur (qui lui, est un humain). Faisant usage de l’apprentissage automatique, la machine effectue des tests et des itérations afin d’attendre l’objectif de façon optimale.

Résistance au changement

 

Comportement ou attitude qui dénotent un refus de soutenir ou d’effectuer un changement. La résistance au changement est un phénomène fréquent dans le cadre de projets technologiques ou de transformations numériques.

 

Découvrez 6 conseils pour stimuler l’engagement de votre équipe.

RPA

Abréviation de Robotic Process Automation

(Automatisation robotisée des processus).

 

Cette technologie d’automatisation des processus permet la création de robots logiciels par l’apprentissage du comportement d’usagés humains sur une interface. Grâce à l’intelligence artificielle, le système apprend de lui-même la liste des tâches à automatiser en observant le travail de vos équipes. Cette technologie est utilisée, entre autres, pour automatiser des tâches relatives au traitement de données, à la gestion des factures ou au service à la clientèle.

SaaS

Abréviation de Software as a service

(ou Logiciel en tant que service)

 

Le SaaS est généralement un logiciel infonuagique, par opposition à un programme installé sur votre ordinateur. Le coût d’acquisition est nul ou quasi nul, mais il est possible qu’un investissement soit requis pour la configuration initiale. L’utilisation d’un SaaS est possible en vous abonnant auprès d’un fournisseur, lequel s’occupe des mises à jour et de la maintenance des infrastructures.

Système d’aide à la décision

 

Ce type de système facilite votre prise de décisions stratégiques. Doté d’intelligence artificielle et d’outils d’analyse, il met en relation des bases de données et de connaissances afin d’évaluer les impacts de différents scénarios.

Tableau de bord

ou Dashboard

 

À l’image du tableau de bord d’un avion, le tableau de bord de gestion est un précieux outil de pilotage. Il permet la visualisation de vos données et présente les indicateurs clés de performance (KPI) dont vous avez besoin pour prendre des décisions d’affaires stratégiques. Allié à un outil de BI, le tableau de bord vous permet aussi d’anticiper certains résultats ou de tester différents scénarios.

TI

Abréviation de Technologies de l’information

 

Cette expression désigne le domaine du traitement de l’information, soit la création, le traitement, l’entreposage et l’échange de données numériques. Les T.I. regroupent ainsi un large éventail de technologies : les logiciels, le matériel informatique et les technologies de communication, entre autres.

Transformation numérique

 

Cette expression fait référence à la modernisation d’une entreprise afin d’y déployer des innovations technologiques telles que l’infonuagique, le BI, l’automatisation et l’intelligence artificielle, mais ce n’est pas tout. La transformation numérique implique aussi des changements dans les flux de travail, les rôles, les responsabilités et, souvent, la culture de l’entreprise.

 

 

Découvrez pourquoi la transformation numérique des entreprises est incontournable.

UI

Abréviation de User Interface

(Interface Utilisateur)

 

Il s’agit du dispositif matériel ou logiciel vous permettant d’interagir avec une machine. Vous utilisez l’UI pour contrôler les opérations d’une machine, alors que la machine y présente des informations susceptibles de vous aider dans vos processus décisionnels. Le terme UI inclut également les fenêtres et les écrans des applications que vous utilisez dans la vie de tous les jours, notamment sur le web.

UX

Abréviation de User Experience

(Expérience utilisateur)

 

En technologie, on parle de UX pour qualifier les interactions d’un usager avec un produit, un système ou un service. L’UX a deux volets : le premier est lié aux perceptions des caractéristiques techniques de l’outil (efficacité, sécurité, fiabilité, etc.), alors que le second est lié à son ergonomie (apparence, esthétique, émotions, etc.). De ce fait, l’UX est subjective et peut varier en fonction des différents utilisateurs.

5G

 

5e génération de standards pour la téléphonie mobile. Elle offre notamment une plus grande bande passante, une vitesse de téléchargement accélérée, et ce, tout en limitant le risque de saturation des réseaux.

Vous avez un projet technologique en tête ?

 

Contactez nos experts, ils se feront un plaisir d’en discuter avec vous !