fbpx

Comment l’IA a transformé les industries modernes?

Comment l'IA a transformé l'industrie moderne
Lecture : 3 min
L’intelligence artificielle (IA) est en pleine expansion dans la majorité des secteurs d’activités. Petit à petit, elle transforme l’économie globale, et les organisations fondent en elle beaucoup d’espoir.

 

The Economist Intelligence Unit, en partenariat avec Microsoft, a mené une étude auprès de plus de 400 dirigeants œuvrant dans variété d’industries et de pays. Les attentes des répondants face aux avancées de l’IA : ils espèrent un impact positif sur la croissance de leur entreprise (90%), mais aussi sur leur productivité (86%) et sur l’innovation (84%). Dans les faits, qu’en est-il de l’usage de l’IA dans les stratégies d’affaires ?

 

 

L’utilisation de l’IA par les entreprises

 

Selon l’étude signée The Economist Intelligence Unit, 27 % des 400 répondants affirment que leur organisation a déjà commencé à adopter certaines fonctions proposées par l’IA, alors que 46 % mènent des projets en ce sens.

 

Il est vrai que ce type d’innovation se démocratise, devenant accessible aux entreprises novices dans le domaine des technologies. Des solutions simples d’utilisation sont désormais offertes, favorisant leur adoption. C’est notamment le cas de Microsoft, qui désire faciliter l’accès à l’IA par l’intermédiaire de sa solution Azure. 

 

Revenons à nos 400 dirigeants : comment font-ils usage de l’IA ? L’utilisation la plus répandue est l’analyse automatique d’images (35% des répondants). L’examen de l’image permet de déclencher une action qui lui est associée. Il s’agit de la technologie utilisée, entre autres, dans les voitures autonomes.

 

L’utilisation de l’IA comme assistant virtuel est aussi très populaire (31 % des répondants). Cette solution permet à un « agent logiciel » d’effectuer des tâches ou des services à la place d’un individu. Vous interagissez avec cet « assistant virtuel » lorsque vous utilisez Cortana de Microsoft ou Erica de la Bank of America, par exemple. Ces agents logiciels sont capables d’aider les clients à accomplir certaines tâches, comme la planification d’un paiement.

 

 

Utilisation des différentes solutions d’IA suivant les industries

 

Chaque industrie possède des caractéristiques et des objectifs distinctifs. De ce fait, les différents secteurs d’affaires ne s’attardent pas nécessairement aux mêmes fonctionnalités de l’IA. Les services financiers, par exemple, seront davantage attirés par des solutions traitant les données pour générer des analyses prédictives. Il en va de même pour le secteur manufacturier et la vente au détail.

 

La vente au détail bénéficie aussi grandement des solutions liées au service à la clientèle : chatbot, assistant personnel, prédiction des préférences d’achat, opportunités de ventes croisées, etc. Ces différentes solutions accompagnent le client dans son processus d’achat et assurent une meilleure expérience client.

 

 

Les défis et risques de l’IA

 

L’IA n’en est qu’à ses débuts : elle a encore de nombreux défis à relever et plusieurs inquiétudes à calmer. Toujours selon l’étude de The Economist Intelligence Unit, les craintes les plus importantes des entreprises sont les risques et coûts financiers (42%). La seconde source de préoccupation est de ne pas disposer des ressources suffisantes (personnes et outils) afin d’implanter les solutions (36%).

 

Malgré leurs craintes, une majorité de répondants (76%) avaient identifié les enjeux liés à l’IA avant son adoption au sein de leur organisation. Plus encore, 71% d’entre eux avaient établi des procédures et des politiques afin d’implanter les solutions en minimisant les risques.

 

 

En bref…

 

Les solutions d’IA ne font qu’entamer leur ascension. Les industries les adoptent et les apprivoisent progressivement. Alors que des solutions abordables sont mises en marché, même les petites entreprises peuvent se familiariser avec les technologies incontournables de demain. Chaque secteur d’activité s’approprie ces solutions en fonction de ses besoins : assistant virtuel, analyse de données, reconnaissance par image… Gardez l’œil ouvert, car la relation entre l’IA et les industries est vouée à se resserrer et à évoluer rapidement !

 

Articles récents

Comment l'IA a transformé l'industrie moderne

Comment l’IA a transformé les industries modernes?

Lecture : 3 min
L’intelligence artificielle (IA) est en pleine expansion dans la majorité des secteurs d’activités. Petit à petit, elle transforme l’économie globale, et les organisations fondent en elle beaucoup d’espoir.

 

The Economist Intelligence Unit, en partenariat avec Microsoft, a mené une étude auprès de plus de 400 dirigeants œuvrant dans variété d’industries et de pays. Les attentes des répondants face aux avancées de l’IA : ils espèrent un impact positif sur la croissance de leur entreprise (90%), mais aussi sur leur productivité (86%) et sur l’innovation (84%). Dans les faits, qu’en est-il de l’usage de l’IA dans les stratégies d’affaires ?

 

 

L’utilisation de l’IA par les entreprises

 

Selon l’étude signée The Economist Intelligence Unit, 27 % des 400 répondants affirment que leur organisation a déjà commencé à adopter certaines fonctions proposées par l’IA, alors que 46 % mènent des projets en ce sens.

 

Il est vrai que ce type d’innovation se démocratise, devenant accessible aux entreprises novices dans le domaine des technologies. Des solutions simples d’utilisation sont désormais offertes, favorisant leur adoption. C’est notamment le cas de Microsoft, qui désire faciliter l’accès à l’IA par l’intermédiaire de sa solution Azure. 

 

Revenons à nos 400 dirigeants : comment font-ils usage de l’IA ? L’utilisation la plus répandue est l’analyse automatique d’images (35% des répondants). L’examen de l’image permet de déclencher une action qui lui est associée. Il s’agit de la technologie utilisée, entre autres, dans les voitures autonomes.

 

L’utilisation de l’IA comme assistant virtuel est aussi très populaire (31 % des répondants). Cette solution permet à un « agent logiciel » d’effectuer des tâches ou des services à la place d’un individu. Vous interagissez avec cet « assistant virtuel » lorsque vous utilisez Cortana de Microsoft ou Erica de la Bank of America, par exemple. Ces agents logiciels sont capables d’aider les clients à accomplir certaines tâches, comme la planification d’un paiement.

 

 

Utilisation des différentes solutions d’IA suivant les industries

 

Chaque industrie possède des caractéristiques et des objectifs distinctifs. De ce fait, les différents secteurs d’affaires ne s’attardent pas nécessairement aux mêmes fonctionnalités de l’IA. Les services financiers, par exemple, seront davantage attirés par des solutions traitant les données pour générer des analyses prédictives. Il en va de même pour le secteur manufacturier et la vente au détail.

 

La vente au détail bénéficie aussi grandement des solutions liées au service à la clientèle : chatbot, assistant personnel, prédiction des préférences d’achat, opportunités de ventes croisées, etc. Ces différentes solutions accompagnent le client dans son processus d’achat et assurent une meilleure expérience client.

 

 

Les défis et risques de l’IA

 

L’IA n’en est qu’à ses débuts : elle a encore de nombreux défis à relever et plusieurs inquiétudes à calmer. Toujours selon l’étude de The Economist Intelligence Unit, les craintes les plus importantes des entreprises sont les risques et coûts financiers (42%). La seconde source de préoccupation est de ne pas disposer des ressources suffisantes (personnes et outils) afin d’implanter les solutions (36%).

 

Malgré leurs craintes, une majorité de répondants (76%) avaient identifié les enjeux liés à l’IA avant son adoption au sein de leur organisation. Plus encore, 71% d’entre eux avaient établi des procédures et des politiques afin d’implanter les solutions en minimisant les risques.

 

 

En bref…

 

Les solutions d’IA ne font qu’entamer leur ascension. Les industries les adoptent et les apprivoisent progressivement. Alors que des solutions abordables sont mises en marché, même les petites entreprises peuvent se familiariser avec les technologies incontournables de demain. Chaque secteur d’activité s’approprie ces solutions en fonction de ses besoins : assistant virtuel, analyse de données, reconnaissance par image… Gardez l’œil ouvert, car la relation entre l’IA et les industries est vouée à se resserrer et à évoluer rapidement !

 

Articles récents